Proposez-vous une prestation de traitement d’adresses BtoB ?

Traitements d’adresses BtoB

Le traitement et la structuration des adresses postales en BtoB sont des éléments essentiels dans toute opération de marketing direct et plus largement dans tout système d’information efficace.

Le traitement des adresses BtoB consiste en plusieurs séries de manipulations successives. Le dédoublonnage permet de limiter les envois multiples aux mêmes interlocuteurs. La normalisation postale permet de vérifier l’exactitude et la bonne rédaction des différentes lignes d’adresse (élimination des caractères spéciaux, respects des longueurs maxima, abréviations). La validation postale permet quant à elle de valider postalement les adresses. La norme postale spécifie 6 lignes d’adresse et au maximum 38 caractères par ligne. En croisant le fichier d’adresses avec les référentiels postaux, on vérifie du même coup la cohérence entre le code postal et le bureau distributeur ; la voie et la commune associée au code postal ; le n° de la voie et la commune associée au code postal. Tous ces traitements des adresses BtoB sont faits automatiquement avec des outils informatiques. Lorsque le traitement est terminé, les adresses sont prêtes à être exploitées.

Pour l’ensemble de ces manipulations fastidieuses, Histoire d’Adresses vous propose des outils dédiés vous permettant de compter sur un traitement des adresses BtoB efficace. Le but est bien sûr de limiter les retours NPAI (N’habite Pas à l’Adresse Indiquée) en limitant de fait les coûts d’envois inutiles.

Pour en savoir plus sur le traitement des adresses BtoB, consultez notre fiche conseil « Comment structurer efficacement les adresses postales ».

Une question ?
Contactez-nous